Accueil > Exposés Etudiants > Technologie NFC

Technologie NFC

écrit par René Lefebure

14 avr

NFC = Near Field Communication

Historique et définition

a) Historique

La NFC est une technologie radio, mise en oeuvre notamment par les industriels Philips (technologie MIFARE]) et Sony (technologie FeliCa).
1994
: Apparition de la technologie MIFARE 1k sans contact1996, 1er système de transport à Séoul utilisant des cartes MIFARE 1k.
2002
: Apparition des MIFARE DESFire, produit à base de microprocesseur
2004
: Apparition des MIFARE DESFire SAM, version de MIFARE DESFire à infrastructure sécurisée
2004
: la puce Felica (RFID) a été intégrée à des téléphones portables, qui servent désormais de moyen de paiement courant (au Japon).

b) Définition
NFC vient de l’anglais Near Field Communication, signifiant la communication en champ proche. Elle permet l’échange d’informations à très courte distance (10cm max)

Fonctionnement

Quelques caractéristiques techniques :Caractéristiques NFCAvec une vitesse de 424 kb/s le but de n’est pas le transfert de gros fichiers, d’autres technologies existent pour cela (Wifi, bluetooth…) mais des fichiers comme du texte, des photos (photo d’identité) ou même des empreintes digitales.

La gamme de fréquence pour communiquer utilise les ondes. 13.56Mhz est une basse fréquence, qui reste en cohérence avec la technologie : pas de contact mais proche du lecteur. Si l’on veut comparer, le Wifi utilise une fréquence bien plus élevée qui est de 2.45 Ghz (5Ghz pour les nouveaux !).

Les modes de communications half-duplex et full duplex nous donne, ou pas la possibilité d’exécuter plusieurs tâches en même temps, par exemple entrer dans le métro et acheter une boisson dans un distributeur en même temps (encore faut-il que les deux appareils soient assez proches !).

La technologie NFC n’a pas pour but de concurrencer les autres technologies de traçabilité et de mobilité comme le Bluetooth, le Wifi ou même les RFID, étant donné que la distance maximale est de 10cm le but est vraiment d’affirmer la volonté de recevoir des informations. C’est une technologie complémentaire. Ils ne sont vraiment pas sur la même longueur d’ondes !

Fonctionnement pour payer un achat en utilisant la NFC
Le téléphone NFC embarque un logiciel bancaire qui fait appel à la puce électronique du téléphone gérant la communication NFC. Le client fait le choix de son achat, puis vient à la caisse ou se trouve un terminal NFC. Ce terminal fera un pairing entre le téléphone du client et lui-même. Une fois authentifié, le client doit composer son numéro confidentiel pour confirmer son achat

La transaction se fait dans ce cas entre la borne du marchand et sa banque…en général par le net via le réseau bancaire existant utilisé pour les cartes bancaires classiques.

Avenir de la NFC

Le développement du M-Commerce (Mobile Commerce)

Cette technologie arrive avec les nouveaux téléphones portables, PDA, etc , afin de remplacer MONEO (le porte monnaie électronique déjà existant, sous forme de carte bancaire) pour du paiement rapide via nos GSMs.

D’ores et déjà, les téléphones portables récents sont équipés de puces électroniques pour le WIFI et le Bluetooth. La fréquence des NFC est 13.56 MHZ….alors que les fréquences Bluetooth / Wifi sont à 2,45 Ghz et le wifi

More Essentials 2 the over the counter same as spironolactone complaint positive borderline http://www.lavetrinadellearmi.net/buy-cialis-online-weight-loss-drug.php original worked and black I.

802.11a est sur 5Ghz. Ces différences n’ont alors pas gêné les constructeurs de puces électroniques car selon eux, les NFC pourraient se trouver sur la même puce que celle qui gère le WIFI et le Bluetooth. Les NFC seraient alors gérées par micro-logiciels intégrés dans les nouveaux modèles de téléphones portables, ou bien même en option, selon les contrats passés avec sa banque.

On peut imaginer que des entités marketing et commerciales peuvent déjà, proposer via les providers téléphoniques des options de convergences supplémentaires pour inciter l’utilisateur à consommer plus!

La NFC ne se limitera pas au téléphone portable, il est possible de le mettre dans une montre, un PDA ou un lecteur mp3, tous les appareils nomades seront concernés ou tout simplement une carte.

Exemples d’utilisation

*Paiements par téléphone portable, montre, etc
*Ticketing (transports)
*Contrôle d’accès dans les entreprises
*Déportation d’informations sur le téléphone (ex: plan de métro)

Quelles fonctions et pour qui ?

• Fournisseurs téléphoniques

– Paiement directement des factures téléphoniques
– Nouveaux revenus / plus value des services
– Fidélisation de la clientèle

• Banques

– Relationnel clients NFC
– Nouvelles offres de services de crédits simplifiés aux utilisateurs
– Offres de transactions sécurisées auprès des boutiques
– Paiements pour tous les produits/services

Client NFC

– Achats : rapides, faciles, sécurisés, personnalisés
– Avantages : informations sur ses comptes en temps réel, Meilleures gestions de consommation courante

Cependant, même si cette technologie est sécurisée, une attaque par virus (vers, cheval de troie…) est toujours possible. Le problème vient du système d’exploitation du mobile (comme Windows sur un ordinateur). Du côté NFC, le manque de cryptage des données peut aussi être à la source d’un vol d’identité numérique.
Téléphone équipé NFC

Un téléphone devant une borne de paiement

Analyse SWOT

SWOT NFC

Conclusion

La technologie NFC est déjà bien présente dans les pays d’Asie, notamment au Japon où l’on peut payer, prendre les transports en commun…

Une démonstration en anglais est disponible sur Youtube :
http://www.youtube.com/watch?v=LuHtdRtl31w

Les puces sans contact « multi fonction » seront le futur de nos appareils électrodomestiques. La NFC répondra aux attentes de facilité et de domotique, maintenant, de la NFC et RFID, qui va l’emporter ?

2 Réponses pour “Technologie NFC”

  1. William 26. avr, 2012 à 5:08 #

    Ou on peut en acheter…?

  2. Romain d'Halluin 26. avr, 2012 à 9:38 #

    Bonjour,
    vous parlez sans doute des téléphones dotés de technologie NFC ? En France ils sont commercialisés sous la marque Cityzi. En pré-test sur Nice, dans le but d’étendre le dispositif à Bordeaux en coordination avec Pessac, à Caen en coordination avec la Manche, à Lille, à Marseille, à Nice, à Paris, à Rennes, à Strasbourg et à Toulouse.
    Il me semble que le Galaxy SII commercialisé par Orange en est doté également.

Faire un commentaire