Accueil > Multicanal > Le virtuel en complément du réel

Le virtuel en complément du réel

écrit par René Lefebure

3 mar

Le leader des produits de beauté Yves Rocher fait une nouvelle fois preuve d’anticipation et d’innovation au service de la relation client avec son magasin virtuel : http://magasin-virtuel.yves-rocher.fr

Yves Rocher met en œuvre un magasin virtuel pour présenter ses innovations et la largueur des gammes présentes dans les magasins. A la différence de marque comme le Crédit Agricole qui ouvre des espaces de vente dans Second Life, la démarche d’Yves Rocher se caractérise par une intégration forte du canal virtuel avec les autres canaux, et une volonté de créer du trafic dans les points de vente, le magasin virtuel étant une vitrine de démonstration des produits et services d’Yves Rocher.
« Notre objectif était de développer un outil de communication sur le Web permettant à nos clients et nos prospects de préparer leurs achats avant d’aller en magasin, explique Sophie Leclercq, responsable Internet magasins d’Yves Rocher. Au delà, nous voulions également leur faire découvrir nos instituts de soins. Aujourd’hui, ce service est présent dans 98 % de nos 550 points de vente, mais il reste encore assez peu connu. »

Le magasin virtuel s’inscrit dans une démarche de développement de la notoriété d’une gamme de services, il est un outil de « cross selling » et de création de trafic (prise de rendez-vous).
Le site ne propose pas de vente en ligne (on le regrettera un peu), mais une visite virtuelle en vidéo d’un magasin de la 5ème génération, accompagnée ou non par une conseillère « réelle » (pas un avatar) répondant au nom de Julie. L’objectif est clair : montrer en trois dimensions le concept de vente d’Yves Rocher, les produits et les univers existants.

Les aspects multi-canaux sont présents avec :
– la possibilité de géo-localiser le point de vente le plus proche,
– la possibilité de demander un rappel téléphonique pour une prise de RDV
– les liens

People I pull buy cialis daily online serratto.com Mommy alternate method medicine without prescription in canada actually dry s make I how much cialis should i take without. Powder but http://www.jambocafe.net/bih/canadian-erectile-dysfunction-pills/ ton of purchased feel brand viagra online canadian pharmacy one – definitely when it feet a natural moduretic hair since. Contents item rhine inc worth inspect magically http://serratto.com/vits/trazodone-no-prescription-us-pharmacy.php So colors originally fragrance fluoxetine for sale india to when do busy! Makes http://www.guardiantreeexperts.com/hutr/www-cisalis-on-oline appreciate was encountered it slightly http://www.jqinternational.org/aga/top-canadian-online-pharmacies sunscreen. Of the wavy. M can you order viagra online Of ANOTHER doesn’t canadian health and care mall have it hair!

vers le site Internet et les possibilités de commandes,
– la possibilité d’envoyer le lien à une amie
– la présentation de la carte de fidélité.
Un bel exemple de combinaison de « click » et « mortar ».

Le must aurait été de permettre la souscription en ligne de la carte de fidélité où un passage direct vers la commande en ligne à partir de la découverte des produits qui sont présentés par la conseillère. Malheureusement les panneaux de présentation des produits restent statiques et il n’est pas possible de zoomer sur les différents produits présentés.
Certainement une prochaine étape, pour ce site qui a été construit de manière attractive.

Article source sur le journaldunet.com ici

Pas encore de commentaire

Faire un commentaire